Affiche 2024 de la Bâtie-Festival de Genève par TWKS

La Bâtie-Festival de Genève vient de livrer sa programmation pour sa 48e édition, qui aura lieu du 29 août au 15 septembre 2024. Entre musique, danse, théâtre et performances, le festival proposera une sélection pointue et joyeuse, qui donne la voix à des artistes engagé·e·s. Notre sélection des concerts à ne pas rater !


Kamilya Jubran: la douceur du Oud et une voix puissante

Chanteuse et oudiste, Kamilya Jubran est une référence de l’univers musical proche-oriental. La Franco-palestienne met en chanson ses propres textes ainsi que des poèmes arabes d’une façon poignante. En mêlant tradition et expérimentation dans ses morceaux, la voix et le Oud se répondent avec une touche de musique électronique. À ne pas rater !

> Dimanche 1er septembre 2024 au Théâtre Pitoëff (Genève)

Max Richter: un des plus grands compositeurs post-classiques au Grand Théâtre

Le pianiste et compositeur germano-britannique commencera sa tournée mondiale au Grand Théâtre de Genève pour y présenter son 9e album In a Landscape. Celui qui réconcilie musique classique et électronique fera vibrer le public genevois avec sa musique épique, qui a accompagné de nombreux films et séries. Grand moment d’émotions en perspective. 

> Samedi 7 septembre 2024 au Grand Théâtre de Genève

H31R: Fusion hip-hop et musique électronique

Prononcé Hair, le duo de Brooklyn se promène entre musique électronique et hip hop, avec de fortes influences de jazz. Des sons industriels s’accompagnent d’un flow rapide et libre, créant un genre nouveau. À voir en live !

> Mardi 3 septembre 2024 à la Villa Tacchini (Petit-Lancy)

Isaac Delusion: la douceur pop

On les connait grâce à leurs morceaux comme Isabella, She Pretends et leur reprise de Couleur Menthe à l’Eau d’Eddy Mitchell. Avec la sortie de leur dernier album Lost and Found, le groupe français chante une pop mélancolique sur des notes de synthétiseur aux tons chauds. Parfait pour finir l’été en beauté !

> Mercredi 4 septembre 2024 à l’Alhambra

BASHKKA: la techno engagée

Habituée du Berghain de Berlin et des plus grands clubs de musique électronique, BASHKKA enflammera la Fonderie Kügler avec sa techno ballroom qui vire sur de l’acide. En remettant de l’activisme sur le dancefloor, BASHKKA revient aux racines contestataires de la musique électronique en faveur de la communauté queer aux identités multiples. Rien de tel pour se déhancher toute la nuit !

> Mercredi 4 septembre 2024 (veille de jeune genevois) à la Fonderie Kügler

La programmation proposera encore de nombreux artistes, des spectacles d’arts vivants, de théâtre et de danse. Billets et plus d’informations sur le site ici.